Happy Island fait parti des pièces coups de cœur de l’année 2018 du journal Le Temps.

"Une fête des corps et du désir sans frontières ni a priori. (...) cette saturnale chorégraphique transforme le handicap en odyssée poétique."

 

Retrouvez ici l’article de Alexandre Demidoff publié le 25 décembre 2018 et l'intégralité de la crtique de la pièce publiée le 6 septembre 2018 ici.

 

 

Dernière création en date de La Ribot et comptant avec la participation de la compagnie de danse inclusive, Dançando com a Diferença, le spectacle Happy Island est "le fruit d’une rencontre entre des personnes et des lieux spécifiques, proposant un nouveau genre de site-people-specific, qui s’inscrit dans une continuité tout en approfondissant une recherche propre à La Ribot dans laquelle le profondément humain affronte le profondément artistique, se mêlant au profondément extravagant dans une surprenante intimité." (Claudia Gahlós, texte intégral ici)

 

 

"Happy Island est un geyser. Son souffle vous porte très haut."

                                                                                                                                   Alexandre Demidoff, Le Temps, 6 septembre 2018